La Réflexologie

Historique

De toutes les techniques de massage, la Réflexologie peut être considérée parmi les plus anciennes. Nous n'en connaissons pas avec précision les origines, mais ces pratiques d’utilisation de massages spécifiques pour soulager les maux remontent à plusieurs milliers d’année.

Aujourd’hui, les écoles de réflexologie sont toutes basées sur les recherches effectuées au tout début du siècle passé par un médecin américain, le Dr William Fitzgerald. En 1913, ce médecin oto-rhino-laryngologue, intéressé par la médecine asiatique, a découvert qu'en exerçant une pression sur certaines zones spécifiques du corps, il était possible de soulager des douleurs dans d'autres parties du corps. Développant cette théorie, il a divisé le corps en dix zones verticales, à l'intérieur desquelles une pression exercée sur un point à une extrémité du corps avait la faculté de soulager toutes autres parties du corps à l'intérieur de cette même zone. Il a appelé sa pratique, la Thérapie des zones

Dans les années 30, Eunice Ingham, une autre thérapeute, collègue du Dr Fitzgerald, a développé et affiné la thérapie des zones, et constata que c'est en massant les pieds qu'on obtenait les meilleurs résultats. Elle dressa alors une carte des points réflexes des pieds et c’est cette carte qui, aujourd'hui est enseignée dans toutes les écoles de réflexologie. Tout réflexologue revérifie et donc valide cette carte des points, lors de sa pratique.

Comment ça marche ?

Cette technique est fondée sur l'idée que le corps entier est représenté sur les pieds et sur les mains et donc qu'un toucher spécifique, sur une zone réflexe précise, permet d’avoir une action sur une partie du corps déterminée. Les hypothèses quant à l'explication "scientifique" de cette action réflexe sont nombreuses. Selon moi, comme il s'agit d'une méthode empirique il n'est pas nécessaire de trouver absolument une explication, ce qui est intéressant ce sont les ressentis des personnes massées.

Le fait de manipuler les pieds met à jour des zones douloureuses ou tendues, auxquelles parfois le client réagit. Ces zones indiquant un organe ou un système précis, le réflexologue va utiliser ces connaissances pour : informer le client, investiguer la présence d’un éventuel symptôme concomitant ou une éventuelle relation avec les symptômes du client et masser la zone. En effet, pour le réflexologue, une zone ou un point douloureux ou tendu indique qu’il est possible que l’organe concerné est affaiblit ou irrité au moment du traitement. Il va donc le masser pour tenter d’obtenir une « décongestion » de l’organe concerné.

A quoi ça sert ?

La réflexologie engendre une relaxation profonde, c’est sa première action, sa plus efficace. Ce massage, la plupart du temps, a un effet immédiat sur la personne en apportant une grande détente à la fois physique et mentale.

Les zones réflexes massées « décongestionnées » vont permettre aux organes correspondants de rétablir leur irrigation et leur fonction

Par la relaxation induite par le massage ainsi que la « décongestion » des organes, les circulations tant sanguine, que lymphatique ainsi que la circulation de l’énergie sont augmentés, provoquant un mieux être évident.

Cette méthode s'avère donc efficace par elle-même ou en complément d'un traitement médical.

Applications possibles

Douleurs diverses Troubles gynécologiques
arthrose cycles irréguliers
douleurs dorsales douleurs menstruelles
maux de tête troubles liés à la ménopause
rhumatisme troubles liés la procréation
sciatiques troubles liés à la sexualité
... ..

Troubles de l’élimination et circulatoires

Autres troubles
constipation anxiété
trouble de la digestion insomnie
infections urinaires chroniques mal être général
hypertension surcharge pondérale
jambes lourdes fatigue chronique
œdèmes manque de tonus

...

...