Martine Girard Strohbachalt

Présentation

Infirmière de formation, j'ai travaillé dans différents lieux de soins à Genève.

En 1996, suite à quelques séances de réflexologie pour une perte importante des fonctions de mon bras droit et de la récupération rapide qui en a résulté, je me suis intéressée d'un peu plus près à cette technique et ai décidé de me former en réflexologie auprès de l'Association genevoise des infirmières réflexologues  (AGIR).

En 1997 j'ai ouvert mon 1er cabinet à Plan-les-Ouates, tout en travaillant avec la coopérative de soins infirmiers, où j'effectuais des soins à domicile et des remplacements en institution.

Entre 1998 et 2000, diverses raisons familiales m'ont poussé à trouver un emploi avec des horaires fixes. C'est ainsi que j'ai "atterri" à la Direction Générale de la santé dans le service des maladies transmissibles pour y exercer le métier de conseillère en santé publique à 50 %.

Après de multiples changements au sein du service du médecin cantonal, et deux formations à l'université de Genève, l'une en santé publique et l'autre en sexologie clinique, mon cahier des charges s'est modifié. Je travaille toujours à 50 % mais dans le service de prévention et promotion de la santé et m'occupe plus spécialement de tout ce qui a à faire avec la santé sexuelle.

Parallèlement, j'ai repris en 2006 la gestion d'un cabinet de thérapeutes avec mon compagnon Marc Lemonnier.

C'est grâce aux nombreux couples désirant des enfants ainsi qu'aux femmes et hommes en période de ménopause (ou andropause !), que j'ai eu l'envie de me former dans le domaine de la sexualité et c'est ainsi que je me suis retrouvé à nouveau en formation à l'université de Genève. J'ai suivi le cours mis en place par M. et Mme Pasini, en sexologie clinique.

En 2007, l'association d'infirmières réflexologues genevoise m'a proposé de prendre un poste d'enseignement en réflexologie pour les professionnels de la santé..gros challenge que j'ai accepté.

En résumé, à ce jour : un 50 % conseillère scientifique en santé sexuelle à l'état de Genève, un 30 % réflexothérapeute indépendante, un 3  % d'enseignement (avec la nouvelle école ERR) le reste pour profiter de nombreuses activités.

J'aime surtout être dehors, dans la nature, sur mon vélo et au milieu des fleurs et des oiseaux !

Réflexion, partage, échange

Depuis des années je mélange chaque semaine et avec bonheur, des activités et intérêts de type "scientifiques" avec des activités et intérêts de type "empiriques". J'apprécie beaucoup cette ouverture sur deux mondes parallèles qui se regardent souvent en chien de faïence, alors que je suis persuadée que que la santé se trouve au milieu de ces deux approches.

Ainsi, il me parait évident que ces deux médecines devraient être en étroite relation. Toutes deux gagneraient beaucoup à se connaître, à échanger et à collaborer. Les éléments factuels de l'une et les éléments scientifiques de l'autre devraient circuler afin d'étayer les bonnes pratiques d'une prise en charge globale de tout patient ou client !

Si vous avez des questions ou envie d'échanger, n'hésitez pas à me contacter.

Concernant le remboursement de mes séances, je suis affiliée à l' ASCA.

Pour info, je ne suis pas affiliée au RME pour des raisons éthiques. Le RME est une sorte de lobbying d'écoles ou de formation. Par cela il ne contribue nullement au mieux être des clients/patients. Il oeuvre pour ses intérêts. Il y aurait de belles choses à accomplir pour promouvoir des prises en charge de qualité avec des thérapeutes bien formés et respectueux, mais ce n'est clairement pas leur souci. Par contre mon souci à moi, c'est d'offrir à mes clientsde la qualité, du professionnalisme. Ainsi je continue à me former en me rendant à des formations qui me paraissent utiles pour y parvenir. Mon sens de la responsabilité individuelle m'éloigne clairement de ce genre de projet à visée uniquement commerciale.

Pour me contacter : 022 301 33 91 ou 076 693 58 61